Philosophie de La Pagaille

A propos de nous

La Pagaille a pour objet la dignité, la justice et l’équité. Elle s’appuie sur un mouvement de rencontre, de construction d’actions artistiques et d’espaces de réflexion. Ses actions s’inscrivent dans les champs de la transformation sociale, de l’éducation populaire et de l’artivisme.

Nous faisons partie de la grande famille du théâtre de l’opprimé, et souhaitons diffuser le plus largement possible l’outil du théâtre forum.

Philosophie

« Le sens de la vie est la plus pressante des questions ».

Cette pensée de Camus est en chacun.e d’entre nous. Elle en appelle tant d’autres. Pour y faire face, nous avons l’intime conviction qu’entre autre, deux mouvements sont indissociables. S’interroger soi-même. Partager ses questions avec autrui. Mais dans un monde riche en organisations, nous avons parfois la sensation d’une pauvreté en relations. Des relations faites de moments de vie et de questions.

Comment oser la rencontre si seule la peur de l’autre guide nos pas ? Comment s’ouvrir à l’autre en toute sincérité si nous ne pouvons mettre des mots sur ce qui nous domine ? Ces questions nous fournissent la force pour créer un mouvement dont l’objectif est d’oser la rencontre, de tenter de se poser des questions. Pour au final créer un monde où chacun.e se sente plein.e de lumière. Parce que les réflexions riment avec expression, nous avons choisi de nous regrouper en citoyen.ne.s autour de l’art et de la politique. L’art en tant que moyen d’expression. La politique en tant que moyen de nous organiser collectivement. L’art et la politique en tant que moyen et sens de la vie.

« Nous sommes dans un monde où les expériences à vivre ensemble deviennent de plus en plus rares. Ce qui rend le spectacle vivant encore plus précieux. »

Anne Teresa De Keersmaeker

Pourquoi « La Pagaille? »

La pagaille, un terme familier pour dire «  le désordre ». Sorte de chaos.

La pagaille, c’est aussi ce terme poétique de la pagaie qui crée des ondes irrégulières et désordonnées à la surface de l’eau.

La pagaille, c’est enfin ce terme pour dire « en grande quantité ». La pagaille, c’est l’abondance, la profusion.

Pour nous, La Pagaille, c’est ce mouvement de rage contre toute forme d’injustice, de discriminations et d’inégalités. La pagaille pour La Pagaille, c’est pour dire à quel point le monde est sens dessus dessous. Quel est le sens de ce monde dans lequel les 62 plus riches de la planète possèdent autant que la moitié la plus pauvre, soit 3,5 milliards de personnes ?

La pagaille, c’est ce constat d’une perte de sang froid qui tétanise les humain.e.s. Face à la perte de solidarité, l’ère est trop souvent au replis sur soi. Comment se rencontrer dans une société dominée par des médias qui jouent sur les peurs de l’autre ?

Mais La pagaille, c’est notre envie de secouer un système politique qui n’a de démocratie représentative que le nom. Être une onde pour créer la débandade d’une oligarchie assoiffée par l’unique croissance de son propre patrimoine. Être une vibration contre les dominations. Celles qui créent des opprimé.e.s au service des puissants.

La Pagaille, c’est aussi le constat que nous sommes des milliers, des millions, des milliards…nous sommes si nombreux.ses à ne pas accepter l’inacceptable. Nous sommes riches de toute notre créativité, de toute notre inventivité, de tout notre élan artistique pour construire un monde où chacun et chacune ait une place digne et juste.

La Pagaille, c’est en conscience des mécanismes structurels de dominations et en rencontrant l’autre dans sa différence que naît notre propre humanité.

La Pagaille, c’est cet espace de rencontre, d’expérimentation, d’apprentissage mutuel pour lutter contre les oppressions. C’est mettre en pratique toute notre imagination pour créer un monde plus harmonieux, sensuel, poétique et drôle.

La pagaïe? Mais c’est quand les événements débordent les règlements édictés dans un État bien policé qui n’a rien laissé à l’imprévu (Cendrars, Main coupée, 1946, p.107)

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close